Réappropriation de l’espace public : coopération avec un territoire finlandais

La coopération est l’un des fondamentaux de LEADER, une composante à part entière de la stratégie du GAL qui apporte une plus-value certaine aux projets locaux.

Coopérer permet en effet d’enrichir sa stratégie de développement et de donner une valeur ajoutée aux projets en :

  • Échangeant sur des expériences, des bonnes pratiques et des savoir-faire ;
  • Identifiant de nouvelles réponses aux enjeux du territoire et en innovant ;
  • Renforçant l'identité du territoire vis-à-vis de l'extérieur ;
  • Développant l'ouverture et la conscience européenne du territoire.

Dans le cadre de sa veille sur les propositions de partenariats émanant d'autres territoires au travers du réseau LEADER, le GAL pays de Guéret a retenu une offre de coopération sur la thématique de la ré-appropriation de l’espace public, proposée par l’Université Novia et le GAL Pomoväst,  situés dans le sud-ouest de la Finlande.

La ré-appropriation de l’espace public consiste à transformer un lieu public peu qualitatif en un espace attractif pour les habitants. La démarche place les usagers au cœur de la réflexion, en prenant en compte leur vécu, leurs usages en cours et leurs attentes tout en misant sur leur créativité, afin de proposer des solutions d’aménagement sur le long terme.

Suite à une fusion administrative entre trois villes, les partenaires finlandais ont détecté le besoin de mettre en place des processus d’aménagement plus démocratiques, accessibles et transparents. Ils  veulent encourager les habitants à s’intéresser et à analyser l’endroit où ils vivent et espèrent initier un débat sur le développement de la ville. La coopération est pour eux synonyme de plus-value pour le projet, en termes de contenu, d’actions et de résultats.

Ce projet a retenu l’attention du GAL pays de Guéret dans la mesure où cette démarche de ré-appropriation se développe sur notre territoire. Les événements des Rencontr’actées portés par la Communauté d’Agglomération du Grand Guéret, l’Etude Urbaine portée par la Ville de Guéret ou encore le projet d’éco-quartier à Saint-Fiel témoignent de cette volonté.

La première rencontre des partenaires dans le cadre de ce projet de coopération transnationale a eu lieu les 30 novembre et 1er décembre 2016, à Ekenäs, en Finlande. A cette occasion, des élus et techniciens du Grand Guéret, de la Ville de Guéret et de la commune de Saint-Fiel ont pu rencontrer leurs homologues finlandais. L’organisation de cette rencontre a été cofinancée par l’Union Européenne avec le Programme Leader/FEADER du pays de Guéret.

La vocation de cette rencontre était d’apprendre à se connaître (contextes de chacun, projets locaux en lien avec la thématique de coopération), de vérifier le partage des enjeux et de poser les bases du projet de coopération. Il s’agissait également d’échanger un certain nombre de bonnes pratiques et de méthodes entre les territoires.

La délégation finlandaise fera à son tour le déplacement sur le territoire du Grand Guéret dans les mois qui viennent afin d’aller plus loin dans la définition du projet commun.